Chargement...

JRE

Le programme Jeunes Reporters pour l’Environnement

Message de SAR :

« Partant de la volonté qui l’anime de disséminer la culture éco-citoyenne, notamment parmi les enfants et les jeunes, la Fondation, en partenariat avec le Ministère de l’Education nationale, a pris l’initiative de lancer les programmes « Eco-Ecoles » et « Jeunes reporters pour l’environnement ». Ces derniers visent respectivement à ancrer l’éducation à l’environnement dans le cursus scolaire et à permettre aux jeunes de développer et défendre des comportements et des modes de vie respectueux de l’environnement, de réaliser des reportages sur des questions écologiques proches de leur environnement et de participer aux activités de la Fondation Internationale pour l’Education à l’Environnement. »

Allocution de Son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa à la 27ème session du Conseil d'Administration / Forum Ministériel Mondial de l'Environnement du PNUE à Nairobi (Kenya) – 18 février 2013

A qui s’adressele programme JRE

Jeunes Reporters pour l’Environnement est un programme international développé dans 30 pays à travers le monde qui a pour but de sensibiliser les jeunes au développement durable par la pratique du journalisme.

Le programme « Jeunes Reporters pour l'Environnement » s'adresse aux jeunes collégiens et lycéens des catégories d’Age entre "11-14 ans", "15-18 ans" et "19-21 ans".

Le programme vise à les sensibiliser à des problématiques environnementales locales, en enquêtant et menant des investigations journalistiques à travers des reportages écrits ou photographies.

Objectifsdu programme

  • Susciter auprès des élèves une prise de conscience des problèmes environnementaux, à travers une démarche journalistique
  • Consolider et généraliser le principe de l'organisation du concours à l'échelle régionale
  • Placer l'engagement des collégiens et lycéens et de leurs enseignants au cœur des préoccupations de l'ensemble des parties prenantes, notamment les élus et les autorités locales

Méthodologiede travail

le projet devra s'appuyer sur une méthodologie en 4 étapes :

  • 1. Identifier une problématique locale
  • 2. Mener un reportage journalistique
  • 3. Parler des solutions et mener une action positive
  • 4. Communiquer auprès d'un public local sur votre reportage et votre action

Thèmede l’année

Les projets doivent s'inscrire dans l'une ou plusieurs des thématiques du développement durable suivantes :
la Ville, l’Agriculture, le Littoral, les Déchets, l’Eau, l’Energie, la Biodiversité, la solidarité.

Chaque année en plus de ces thématiques un thème est retenu annuellement.

Concoursinternational

Les primés nationaux sont ensuite adressés à la Fondation pour l’éducation à l’environnement (FEE) pour concourir au niveau international.

Le jury international se réunit fin mai/début juin à Copenhague et annonce les lauréats au plus tard le 5 juin, à l’occasion de la Journée Mondiale de l'Environnement.

Divers prix sont attribués aux meilleurs projets au niveau international (Diplômeset équipements électroniques).

Catégories de prix

Créé en 1994, Jeunes Reporters pour l'Environnement fait partie d'un réseau international qui regroupe des jeunes engagés par leurs reportages écrits et photographiques sur différentes thématiques liées au développement durable. ce concours est aujourd'hui présent dans 30 pays à travers le monde.

Chaque année, le meilleur article et reportage photographique des tranches d'âge "11-14 ans", "15-18 ans" et "19-21 ans" sont ensuite primés par un Jury national mandaté par la Fondation et composé de professionnels.

Les lauréats et leur encadrants reçoiventun prix individuel (tablette numérique et diplôme) qui seront distribuées lors de cérémonies provinciales et régionales.

Les primés nationaux sont ensuite adressés à la Fondation pour l’éducation à l’environnement (FEE) pour concourir au niveau international.

Le jury international se réunit fin mai/début juin à Copenhague et annonce les lauréats au plus tard le 5 juin, à l’occasion de la Journée Mondiale de l'Environnement.

Divers prix sont attribués aux meilleurs projets au niveau international (Diplômeset équipements électroniques).

Chiffres : 2002 – 2017 :

• 22.000 collégiens et lycéens participants,

• 2100 reportages écrits et 5800 photographies

• 12 academies du Royaume

• 186 prix au niveau national aux lycéens participants

• 28 travaux primés à l'échelle internationale par la commission de la FEE.